Lexique / histoire

AMPHITHÉÂTRE

Construction elliptique, avec dans son pourtour des gradins. Édifié par les Romains lors de leurs conquêtes, L’amphithéâtre était destiné à des spectacles mais aussi à des combats de gladiateurs.

ARVENES

Les Arvernes (Arverni en latin) sont l’un des 54 peuples gaulois présents en Gaule du 7e au 1er siècle av. J.-C.. Ils vivaient dans la région Auvergne qui a conservé leur nom. Le plus célèbre arverne de l’histoire est Vercingétorix qui fut l’adversaire le plus acharné de Jules César lors de sa conquête de la Gaule.

AUGUSTORITUM

Augustoritum est le nom latin de la capitale du peuple gaulois des Lémovices, dont dérive le nom moderne de Limoges. Augustoritum, l’une des villes les plus importantes de la Gaule aquitaine, fut lentement abandonnée entre la fin de l’Antiquité et le Moyen Age, dépecée au point d’en être quasi oubliée.

LES BITURIGES CUBI

Les Bituriges Cubi (en latin Bituriges Cubii) sont un peuple gaulois qui occupait un territoire de la Gaule centrale situé entre la Loire et le Massif central et faisait partie des peuples de Gaule Celtique.

LES CADURQUES

Les Cadurques ou Cadurci sont un peuple de Gaule qui provient de Divona Cadurcorum, désignant la terre sacrée ou la cité religieuse des Cadurques. Il a donné son nom à la ville de Cahors.

CLAUDE

Né à Lyon en Gaule en 10 av. J.C., fils de Drusus et d’Antonia la Jeune (elle-même fille de Marc Antoine et d’Octavie), il fut le premier empereur né hors d’Italie. Il succéda à Caligula en 41 en devenant le quatrième empereur de la dynastie julio-claudienne alors qu’il avait déjà une cinquantaine d’années.

DECUMAMUS MAXIMUS

Le decumanus est un axe est-ouest dans une ville romaine ou galo-romaine.

Éduens

Les Éduens habitaient le centre de la Gaule ( Nièvre, Saône-et-Loire et sud de la Côte-d’Or). La capitale des Éduens était Bibracte dans le Morvan, en Bourgogne.

INSULAE

L’insula est le nom donné à une forme d’habitat urbain durant l’antiquité romaine.

LEMOVICES

Les Lémovices (en latin, Lemovices) sont un peuple gaulois provenant d’Europe centrale puis ayant migré dans l’actuelle région française du Limousin1 auquel ils ont donné leur nom ainsi qu’à la ville de Limoges.

OPPIDUM DE VILLEJOUBERT

Nom donné par les historiens romains à un type d’habitat protohistorique fortifié que l’on trouve en Europe occidentale et centrale. L’oppidum de Villejoubert est un site archéologique (époque du second Âge du Fer) situé sur la commune de Saint-Denis-des-Murs près de Limoges en Haute-Vienne.

LES PETROCORES

Les Pétrocores, Pétrocoriens ou bien en latin les Petrocorii, étaient un peuple gaulois établi dans l’actuel département de la Dordogne, en France, et plus précisément entre la Dordogne et l’Isle (en périphérie de Limoges). Leur capitale était Vesunna, l’actuelle Périgueux.

LES PICTONS

Pictones / Pictaves – Peuple gaulois installé dans l’actuel Poitou. Leur nom signifierait les « peints » ou les « tatoués » en se basant sur une racine latine. Il est également possible qu’il dérive du celte pict- « les furieux » ou « les rusés ». Leur nom est resté dans celui du Poitou, et celui de la ville de Poitiers.

LES SANTONS

Les Santons (en latin : Santones) sont un peuple gaulois qui occupe, durant l’Antiquité, un territoire couvrant la future province de Saintonge, soit actuellement le département français de la Charente-Maritime avec l’ouest du département de la Charente et le nord de la Gironde.

SEDULLOS

Sedullos, mort en 52 av. J.-C. au siège d’Alésia, était le chef gaulois de la tribu des Lémovices, sans doute un vergobret. Il vient à la tête d’un grand contingent de dix mille soldats au sein de l’armée de secours levée pour dégager l’oppidum d’Alésia assiégé par Cesar et commandée par l’Arverne Vercassivellaunos,