Serrurier à Limoges – dépannage et installation

Serrurier à Limoges / L’histoire de la serrurerie

Limoges serrurier - Serrure antique en bois (Article posté dans Limoges serrurier). Pour la petite histoire, le premier verrou connu avec un dispositif de fermeture et d’ouverture à clé a été découvert dans les ruines de Ninive (capitale de l’ancienne Assyrie). Ce système de fermeture sécurisé a ensuite été développés par les serruriers de l’Égypte antique qui inventèrent le verrou à loquet tombant. Les premières serrures étaient en bois avec un mécanisme de broches qui bloquait l’ouverture de la porte. Pour débloquer ce mécanisme à cheville, on inventa un outil qui allait permettre de soulever la cheville, la clé et la serrure étaient nées. Ce type de serrure ne pouvait que maintenir les portes fermées afin d’interdire l’entrée ou la sortie des animaux. Ce modèle de fermeture est connu depuis le Néolithique (Le Néolithique, période de la Préhistoire, succède au Mésolithique), ces serrures rustiques sont encore utilisées dans certaines régions subsahariennes pour la protection des greniers à grain (au Burkina Faso en Guinée ou au Mali).

Serrurier à Limoges

Le problème de la fermeture des portes et de tous les temps, et les techniques, des plus sommaires aux plus évoluées ont été mises à contribution pour le résoudre. Le principe universel de toute serrure réside dans le verrou constitué par une barre rigide mobile en translation selon son axe longitudinal. Cette pièce est maintenue par deux guides fixés sur le vantail ouvrant de la porte. La barre s’engage, la porte fermée, dans une cavité appelée gâche, pratiquée dans l’encadrement de la porte. Le verrou est un mode de fermeture sommaire, il constitue une fermeture de sécurité dans le seul cas où il est placé à l’intérieur d’un local à partir duquel la commande peut en être effectuée. (Article posté dans Limoges serrurier)

Publié dans Entreprise, Serrurier